Thérapie par instillation

Douleurs occasionnées par des cystites chroniques

Si les cystites chroniques (inflammations de la vessie) – en particulier la cystite interstitielle (CI) – sont aujourd'hui plus rares, elles sont devenues plus sérieuses et sont parfois éprouvantes. Pour beaucoup de patients, la cystite est synonyme d'intenses désagréments comme une haute fréquence de miction ou une douleur brûlante dans la vessie, dans le bas-ventre, dans l'urètre et dans les parties génitales.

Cause fréquente : la paroi protectrice de la vessie est endommagée

Une cause fréquente de la cystite chronique : l'endommagement de la paroi protectrice de la vessie appelée « couche de GAG ».

La paroi de la vessie est alors exposée de façon durable aux substances nuisibles présentes dans l’urine telles que le kalium, ce qui entraîne un processus d’inflammation permanente.

Selon l’importance des troubles, la qualité de vie peut être considérablement dégradée. Pour cette raison, une thérapie causale pour la protection et la restauration de la paroi de la vessie est nécessaire, en plus d’un traitement exclusif des symptômes à base d’analgésiques et de médicaments visant à diminuer la fréquence de la miction.

Les thérapies par instillation sont les modes de traitement les plus prometteurs

Les thérapies actuelles peuvent empêcher une progression de la maladie et soulager les symptômes. Parmi elles, on peut citer la thérapie de la douleur et les lavages de la vessie (thérapies par instillation) avec des médicaments visant la restauration des couches de protection endommagées. Les solutions destinées aux thérapies par instillation telles que Instillamed® sont actuellement considérées comme les méthodes de traitement les plus prometteuses.

Packung_Instillamed.jpg